header banner
Default

Le Monde Informatique rapporte que Lenovo a acquis Motorola Mobility pour 2,91 millions de dollars


Table of Contents

    En vendant Motorola Mobility � Lenovo, Google met fin � une situation qui inqui�tait les actionnaires et irritait les partenaires de la firme de Mountain View.

    Apr�s les serveurs x86 d'IBM, les smartphones de Google... Lenovo vient en effet d'annoncer le rachat de Motorola Mobility. En c�dant cette activit� pour environ 2,91 milliards de dollars, Google se d�barrasse d'un v�ritable boulet industriel mais conserve le pr�cieux portefeuille de brevets du v�n�rable constructeur de t�l�phones mobiles. Un v�ritable tr�sor de guerre dans une industrie du mobile parsem�e de proc�s. C'est en partie ce qui explique la diff�rence entre le prix d'achat de Motorola Mobility par Google en 2011 (12,5 Md$)) et son prix de vente actuel (2,91 Md$).

    Plus important encore, le g�ant de la recherche va sortir d'une entreprise qui ne l'a jamais aid� � faire la diff�rence sur un march� tr�s dynamique ou plus prosa�quement � simplement gagner de l'argent. Pire, elle a abim� les relations que Google entretient avec les principaux fabricants de terminaux mobiles Android, qui voyaient d'un mauvais oeil cette cohabitation hardware/software. L'acquisition de Motorola Solutions en 2011 avait en effet suscit� des interrogations chez Samsung Electronics et LG Electronics�; la question �tait de savoir s'ils b�n�ficieraient bien des m�mes informations au m�me moment�! Google allait-il fourni certaines donn�es confidentielles aux ing�nieurs de Motorola Mobility pour avantager la compagnie�? Ces tensions n'ont jamais �t� r�solues. Pour �chapper � la mainmise de Google, des g�ants - comme Samsung avec le concours d'Intel - ont d'ailleurs relanc� leurs projets d'OS alternatifs. Tizen, FireFox OS ou Ubuntu Mobile font d�sormais parti des challengers d'Android.

    Google se concentre de nouveau sur le software

    Mais avec cette cession, Google revient � son coeur de m�tiers. ��La plus grande chose qu'ils obtiennent, c'est plus de clart� � a ainsi d�clar� l'analyste Chetan Sharma de Chetan Sharma Consulting. ��Leurs int�r�ts sont mieux align�s avec une strat�gie Android et une collaboration �troite avec les partenaires plut�t que d'essayer de construire leur propre mat�riel��. Alors que la possession d'un fournisseur de smartphones rendait plus difficile le travail avec ses partenaires, Google continuait � perdre des millions avec Motorola Mobility. Cette derni�re se d�battait sur un march� tr�s concurrentiel et restait loin derri�re derri�re Samsung, Apple et d'autres noms bien connus. La part de march� de Motorola sur le march� des smartphones dans le monde �tait de seulement 1,3% au troisi�me trimestre de l'ann�e derni�re� selon Gartner.

    Bien qu'une simple soustraction sugg�re que Google aurait perdu 9 Md$ en moins de trois ans apr�s le rachat de Motorola, la firme de Mountain View avait d�j� r�cup�r� a 2,35 Md$ �en revendant l'activit� d�codeurs de Motorola � Arris Group en 2012. Et m�me une entreprise qui p�se 350 milliards de dollars, ce n'est pas n�gligeable. Mais Google n'a pas achet� Motorola pour entrer sur le march� des terminaux, selon l'analyste Jack Gold de J. Gold Associates. La firme d�sirait avant tout obtenir ses brevets, ses ing�nieurs et ses connaissances dans l'univers de la mobilit�, ce qui repr�sente de l'or.

    Relancer une marque � la notori�t� indiscutable

    Aussi faible que soit la position de Motorola Mobility sur le march� des terminaux mobiles, la firme pourrait �tre un atout pr�cieux pour Lenovo qui cherche � d�velopper son activit� t�l�phonie � l'ext�rieur de la Chine. Si Lenovo poss�de 5,1% du mondial au troisi�me trimestre, selon Gartner son nom n'est pas aussi connu comme Motorola. Si, comme avec les Thinkpad d'IBM, le chinois va r�cup�rer la notori�t� associ�e au nom de Motorola, ce ne sera peut �tre pas le cas des parts de march� de la firme qui sont surtout concentr�s en Am�rique du Nord et en Am�rique latine.

    Cependant, les produits de la firme sont loin d'�tre mauvais. Motorola a r�ussi � trouver une niche avec des smartphones Android d'entr�e et de milieu de gamme. Le principal d�fi de Lenovo sera de poursuivre cette strat�gie, notamment dans les discussions qu'il aura avec les op�rateurs, qui cherchent toujours des smartphones �volu�s et bon march� pour inciter leurs clients � changer de mobiles et de forfaits.

    Sources


    Article information

    Author: Diane Dyer

    Last Updated: 1704644642

    Views: 1438

    Rating: 4.7 / 5 (94 voted)

    Reviews: 84% of readers found this page helpful

    Author information

    Name: Diane Dyer

    Birthday: 1956-01-29

    Address: PSC 3521, Box 6299, APO AA 14365

    Phone: +4179441386196450

    Job: Blockchain Developer

    Hobby: Magic Tricks, Backpacking, Stargazing, Meditation, Ice Skating, Reading, Stamp Collecting

    Introduction: My name is Diane Dyer, I am a skilled, important, intrepid, clever, expert, enterprising, exquisite person who loves writing and wants to share my knowledge and understanding with you.